Installation, 2011
Caméra, projecteur infrarouge, vidéoprojecteur, programme, dimensions variables

Limbo confronte les spectateurs à des formes spectrales générées par leur propre présence, semblant répéter leurs mouvements mais dans un autre espace et une autre temporalité. Floues et saturées, inversées, retardées et extrêmement lentes, ces ombres blanches semblent à la fois similaires aux humains et irréductiblement étrangères.

Thierry-Fournier-Limbo_5475

Thierry-Fournier-Limbo_7077