Série d’impressions UV sur plexiglas, dimensions variables (2017)

Des SMS sont générés en écrivant un premier mot au hasard, suivi exclusivement des suggestions automatiques d’un smartphone. Bien que ce principe élimine toute décision, l’algorithme intègre aussi des expressions personnelles, sans que l’on puisse savoir à quel point. Le locuteur devient une hybridation indéterminée entre humain et programme.