Ecotone

Installation en réseau (2015)
Ordinateur, programme relié à internet, vidéoprojection sonore ou écran HD

Un programme télécharge en temps réel tous les messages écrits sur Twitter qui expriment des désirs, comprenant des expressions comme « je désire », « j’aimerais tellement », « je rêve de », « j’ai trop envie », etc. Il les fait lire par des voix de synthèse, qui génèrent simultanément un paysage en 3D : chaque message fait apparaître une vague. Une caméra se déplace à l’infini dans ce paradis artificiel, comme une addiction qui ne s’arrêterait jamais.

Extraits du contexte des réseaux sociaux, ces pensées personnelles et parfois très intimes expriment aussi bien des désirs amoureux ou des rêves de vie que l’envie d’une paire de baskets. À travers ces mots jetés comme des bouteilles à la mer, absorbés par le réseau et déjà déshumanisés par les voix des machines, l’œuvre aborde la manière dont des vies s’exposent sur internet, questionnant les limites fluctuantes entre intimité et vie publique.

Ecotone, vue d’une exposition personnelle, Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis, 2017

Programmation informatique Olivier Guillerminet. Coproduction Thierry Fournier et Lux scène nationale de Valence, avec le soutien du DICRéAM, du Fonds Scan Rhône-Alpes, de la DRAC Île-de-France et de Synesthésie.